vacances 2 semaines Guadeloupe

Que faire pendant 2 semaines en Guadeloupe ? Nos conseils et nos 27 immanquables

Partir en voyage 2 semaines en Guadeloupe est peut être pour vous une expérience unique dans une vie. Alors autant en profiter le plus possible. Pour cela, voici quelques conseils pour vous aider à planifier un voyage de deux semaines en Guadeloupe. Que voir ? Que faire ? Où loger où manger, quelles plages ? Bref, voici l’essentiel.   

2 semaines en Guadeloupe, la durée préférée des voyageurs

Pour profiter pleinement de la Guadeloupe et de sa diversité, et compte tenu du temps de trajet en avion, la plupart des voyageurs optent pour deux semaines en Guadeloupe. Malgré tout, l’archipel de la Guadeloupe est tellement riche en activités et paysages qu’il est préférable de bien programmer son voyage. Cela vous permettra de réduire vos temps de trajets, et de maximiser les plaisirs. 

Où loger si l’on reste deux semaines en Guadeloupe ?

où loger 2 semaines Guadeloupe

Le choix du logement est hautement stratégique pour profiter au mieux de ses deux semaines en Guadeloupe. L’archipel se compose de plusieurs îles. Les deux plus grandes sont Basse Terre et Grande Terre. Elles sont très différentes l’une de l’autre.

NOTRE CONSEIL
Nous vous conseillons idéalement de dormir une semaine à Grande Terre, et une semaine à Basse Terre. Cela vous permettra de profiter pleinement des deux îles en perdant un minimum de temps dans les transports.

 Sainte Anne ou le Gosier, par leur emplacement, seront des destinations privilégiées pour loger une semaine à Grande Terre. Ces villes longent la N4, et regorgent de plages toutes plus belles les unes que les autres. Pour votre semaine à Basse Terre, Bouillante offre l’avantage d’être au milieu de l’île, à l’arrivée de la route de la traversée qui, comme son nom l’indique, traverse Basse Terre d’Est en Ouest.

Sélection de logements pour deux semaines en Guadeloupe

Voici une sélection de logements au Gosier, à Sainte-Anne et à Bouillante.

Logements au Gosier

Où loger à Sainte-Anne ?

Où loger à Bouillante ?

Comment se déplacer ?

Nous vous conseillons très vivement de louer une voiture. Les transports en commun vous permettront difficilement de profiter pleinement de vos deux semaines. Différents loueurs se trouvent à l’aéroport. Cependant, pour éviter toute déconvenue, c’est une partie que vous ne devez pas improviser. Réservez votre véhicule à l’avance. Si vous souhaitez avoir un transfert depuis l’aéroport jusqu’à votre hôtel, c’est possible.

Top des activités à faire pendant deux semaines en Guadeloupe

Voici une petite sélection des immanquables pour construire votre voyage de deux semaines en Guadeloupe. A vous de mixer, en fonction de vos propres critères. Seul, à deux en amoureux, en famille, détente, sport, mer…

1. Profitez de ces deux semaines pour aller à la plage

plage de la Caravelle Sainte Anne
Plage de la Caravelle à Sainte-Anne

Les plages ne manqueront pas en Guadeloupe. Quelle que soit l’île de l’archipel, vous aurez l’embarras du choix. Vous pouvez soit opter pour des journées complètes à la plage, ou tout simplement y passer une partie de la journée. Personnellement, j’opte pour les deux. Une ou deux journées à l’une de mes plages favorites, et y retourner de temps en temps, soit en fin de journée pour me délasser, soit pour piquer une tête après déjeuner. 

2. Profitez de vos deux semaines en Guadeloupe pour plonger dans la forêt tropicale et faire une randonnée

guadeloupe randonnée activités

La végétation est luxuriante, surtout à Basse Terre. Vous êtes dans le parc national de la Guadeloupe. Il est protégé, et les activités en plein milieu de la forêt tropicale ne manqueront pas. Randonnées plus ou moins longues, sources d’eaux chaudes, zoo, jardin botanique de Deshaies ou de Valombreuse, parc de la source… Déjà, prendre la route de la Traversée vous plongera dans un océan de verdure.

Profitez de vos deux semaines de vacances en Guadeloupe pour aller voir les chutes du Carbet. Si vous n’êtes pas un grand marcheur, vous pourrez aller voir la maison de la forêt, avec la cascade aux écrevisses juste à côté. Voici une sélection des meilleures randonnées de l’île, avec bien entendu une montée au volcan de la Soufrière.

3. Faire de la plongée avec masque et tuba (snorkeling) dans le Grand Cul de Sac Marin

stage de plongée guadeloupe

Les récifs coraliens s’offrent à vous. Les spots de plongée avec masques et tubas (snorkeling) sont nombreux. Si vous souhaitez y consacrer une demi journée, tout en découvrant l’île et la richesse de sa faune et sa flore, une excursion dans le Grand Cul de Sac Marin peut être l’occasion de vous éloigner des côtes, de nager dans une piscine naturelle ou au dessus d’une épave de bateau, d’acoster à l’îlet Caret et de découvrir la mangrove.

N’hésitez pas également durant vos deux semaines de voyage en Guadeloupe à choisir vos plages en fonction de la plongée avec masque et tuba que vous pourrez y faire.

4. Une journée à Petite Terre

Petite Terre snorkeling excursion catamaran

Mais le top du snorkeling, si vous souhaitez y passer une journée, c’est de faire une excursion à Petite Terre, au large de Saint-François. Vous pourrez dans un lagon aux eaux peu profondes nager au milieu des tortues, des raies, et des petits requins citron totalement inoffensifs. Vous pourrez aussi vous préalsser sur la plage, loin de la masse de touristes. Cependant, c’est une activité qui se réserve à l’avance, car le nombre de bateaux vous l’offrant est encore limité, et c’est le seul moyen de s’y rendre.

5. Un baptême de plongée dans la réserve Cousteau

snorkelling en Guadeloupe

Il en est de même pour la plongée avec bouteille, que vous soyez débutants ou confirmés. Vous en prendrez plein les mirettes. Quoi de mieux pour un baptême de plongée que la réserve Cousteau ? J’en ai d’ailleurs profité, en guise de cadeau d’anniversaire, pour l’offrir à ma douce. Pour une première, c’était pas mal :). De nos 15 jours en Guadeloupe en couple, il s’agit peut être de ce qu’elle a préféré.

6. Découvrez les autres îles de l’archipel de la Guadeloupe durant vos 15 jours en Guadeloupe

Bien sûr, durant vos deux semaines, vous allez écumer les deux principales îles, Basse Terre et Grande Terre. Mais si vous restez 15 jours vous pouvez (devez?) profiter de votre séjour pour visiter les autres îles de l’archipel. Les Saintes, Marie Galante, et la Désirade. Vous découvrirez un autre aspect de l’archipel. Chacune de ses îles est différente. La Guadeloupe, ce ne sont pas que des plages et une forêt tropicale. A chaque fois que vous changez d’île, vous changez d’atmosphère. 

7. Profitez de vos deux semaines en Guadeloupe pour aller à la Pointe des Châteaux

Vous êtes ici à la frontière entre les Caraïbes et l’Atlantique. Cela se ressent par le paysage, le vent, et les rouleaux. Voici deux incontournables d’un voyage de deux semaines en Guadeloupe.

plage pointe des châteaux
Pointe des châteaux et ses plages

A l’extrémité Est de Grande Terre, au départ de Saint-François, se trouve la Pointe des Châteaux. Vous pouvez aller l’admirer depuis la Grand Croix située à 20mn à pied du parking. De nombreuses randonnées et plages désertes logent la pointe.

C’est aussi l’occasion durant vos deux semaines de découvrir la partie Est de Grande Terre. La commune de Saint-François regorge d’activités et de belles plages.

8. Découvrez La Pointe de la Grande Vigie et le Nord de Grande Terre

Pointe de la Grande Vigie Anse Bertrand Guadeloupe

La visite de la Pointe de la Grande Vigie est complémentaire de celle de la Pointe des Châteaux. Elle peut constituer, durant votre voyage de deux semaines, une étape d’une journée consacrée au Nord de Grande Terre. Vous vous éloignez ainsi des plages du Sud et des touristes pour découvrir un autre aspect de la Guadeloupe.

9. Plongez dans un bassin d’eau douce, au pied d’une casade, ou baignez vous dans une source chaude

Basse Terre regorge de bassins d’eaux douces, de cascades, et de sources chaudes. Si, durant votre voyage de deux semaines, vous souhaitez vous rafraichir après une randonnée, ou bien construire vos randonnées en fonction de ces cascades et bassins, ou encore tout simplement faire trempette loin des plages et du monde, vous aurez de quoi faire.

Pensez toutefois pour la plupart à prévoir de bonnes chaussures. Non pas qu’ils vous faille marcher longtemps, mais le terrain peut être glissant, par exemple pour accéder au saut d’Acomat. Surtout s’il y a eu une petite averse tropicale. Pour la cascade aux écrevisses en revanche, pas de souci, vous aurez des pavés.

10. Offrez vous une nuit romantique ou insolite

Si votre budget vous le permet, peut être au coeur ou à la fin de votre voyage de deux semaines, essayez de trouver un logement insolite pour une ou deux nuits. Perchés dans les arbres, avec une vue paradisiaque, les pieds dans l’eau, typique, romantique… Cela mettra du piment dans vos vacances et les rendra encore plus inoubliables

11. Des activités insolites durant vos deux semaines en Guadeloupe

Autant profiter de vos 15 jours de vacances en Guadeloupe pour faire des choses que vous n’avez pas ou que vous n’aurez pas l’occasion de faire de sitôt. Sports nautiques, sortie en voilier ou catamaran, pêche au gros, paddle au coeur de la mangrove, …Les activités ne manquent pas, pour les petits comme pour les grands. 

12. Les lieux à voir lors d’un voyage de 15 jours en Guadeloupe notamment s’il pleut

Qui dit zone tropicale dit pluies tropicales. Mêmes si elles durent rarement longtemps, il se peut que certains jours de vos deux semaines de vacances en Guadeloupe soient pluvieux. Surtout selon la période à laquelle vous y allez. Des lieux incontournables feront le bonheur des petits et des grands pendant vos deux semaines en Guadeloupe. Ces activités feront le bonheur de tous, aussi bien les adultes que les enfants. Mention spéciale pour l’aquarium et le zoo, vraiment très bien.

NOTRE CONSEIL
Dans la programmation de vos deux semaines de vacances, prévoyez des plans de repli, en fonction des intempéries. Et selon l’endroit où vous vous trouvez, s’il pleut, remplacez ce que vous avez initialement prévu par beau temps par l’une des activités ci-dessous. Ce sont vraiment des choses à faire et à voir, mais autant les faire quand la météo est capricieuse.

Ces visites vous permettront de mieux comprendre la Guadeloupe, son histoire, sa culture, sa géographie. Certains de ces lieux sont de surcroît une solution de repli s’il pleut. Car oui, dans les régions tropicales, mêmes si les pluies sont courtes, elles sont fréquentes. 

13. Savourez la gastronomie antillaise pendant vos deux semaines

Que manger en Guadeloupe ?

Voyager, c’est aussi se plonger dans une culture et ses saveurs. Et lorsque l’on part 15 jours en Guadeloupe, on a le temps de découvrir pleinement la richesse de la cuisine antillaise. Savourer un sorbet coco ou une noix de coco fraîchement coupée au bord de la plage (ou de la route) fait partie de votre voyage. 

Exemple de séjour de deux semaines en Guadeloupe

Voici à titre d’exemple un séjour type de deux semaines que vous pourriez faire en Guadeloupe.

Jour 1 : commencez vos deux semaines par l’îlet Gosier et plage de la Datcha

Vous prenez le bateau à 9h le matin pour rejoindre l’îlet du Gosier. Vous décompressez enfin, coupés du monde. Juste la mer, un îlet désert, et vous. Vous profitez de la fin de la journée les pieds dans l’eau sur la plage de la Datcha, en sirotant un cocktail, bercé par le zook. 

Jour 2 : Pointe des châteaux et plage ou une activité insolite

Rendez-vous à Saint François pour admirer la pointe des Châteaux. Avec un peu de chance, vous apercevrez des baleines. Sur le chemin du retour, les plages ne manquent pas, que ce soit le long de la pointe des châteaux ou vers Saint-François. Les restaurants non plus. Peut être l’occasion de déguster une langouste.

Jour 3 : Sainte Anne et activité insolite

Choisissez la plage de vos rêves, à l’ombre des cocotiers, pour vous délasser. En priorité la plage de la Caravelle. Profitez du marché de Sainte Anne, avec ses couleurs et ses odeurs. Sainte-Anne regorge d’activités insolites comme nous vous le précisions précédemment (surf, jet ski, paddle…). Terminez la journée par un petit restau sympa. 

Jour 4 : Cimetière de Morne à l’eau, Grande Vigie, musée de la canne à sucre, plage du souffleur.

Direction le nord de Grande Terre. Vous passez devant le cimetière de Morne à l’Eau, le plus beau de l’île, et allez admirer la pointe de la Grande Vigie. Sur le retour, si vous avez le temps, allez visiter le musée de la canne à sucre. Les enfants adoreront la balade en train. Puis, après le déjeuner, relaxez vous à la plage du souffleur à Port Louis.

Jour 5 : Journée pluie

C’est ce que j’appelle la journée pluie. Celle que je réserverai de côté si la météo est capricieuse durant vos deux semaines. Si en effet les intempéries vous empêchent de faire certaines choses, réservez cette journée à la visite de l’aquarium et du musée de l’esclavage (le memorial Acte). Ca vaut vraiment le coup, et vous découvrirez plein de choses.  

Jour 6 : Une journée à Marie Galante

Difficile d’aller en Guadeloupe sans passer par Marie Galante. Profitez de ses plages et de sa douceur de vie. S’il ne pleut pas, passez y deux jours.

Jour 7 : Snorkeling à Petite Terre

Au large de St François, prenez un bateau et rendez vous à Petite Terre. C’est le paradis du snorkeling. Dans une eau peu profonde, ce lagon vous permettra de nager au milieu des tortues, des poissons tropicaux, et des petits requins. 

Jour 8 : Excursion dans le grand cul de sac marin, et plage de Grande Anse à Deshaies

Cette excursion vous permettra de faire du snorkeling. Vous découvrirez la mangrove, l’îlet Caret, et pourrez nager au dessus d’une épave de bateau. Puis, après le déjeuner, cap sur la plage de Grande Anse à Deshaies. Possibilité d’y faire du kayak pour les enfants. 

Jour 9 : Route de la Traversée

Vous prenez la route qui traverse Basse Terre d’Est en Ouest. Vous aurez le choix d’y voir le zoo, la maison de la forêt, la cascade aux écrevisses, le jardin de Valombreuse… Au départ de la maison de la forêt, vous pourrez opter pour une randonnée. Vous pouvez également opter pour une randonnée vers les deux mamelles.

Jour 10 : Plongée dans la réserve Cousteau et saut d’Acomat

Que ce soit un baptême ou que vous soyez expérimenté, c’est l’occasion rêvée de plonger. L’après midi, relaxez vous au saut d’Acomat. Vous pouvez visiter la maison du cacao juste à côté si vous avez le temps.

Jour 11 : Choisissez votre randonnée

Vous avez l’embarras du choix niveau randonnée. Personnellement, j’opte pour les chutes du Carbet. Selon votre courage, vos capacités, que vous ayez des enfants ou non, vous pouvez soit y passer toute la journée, soit vous contenter de 45 minutes de marche. Délassez vous ensuite dans une des nombreuses sources d’eau chaude de Basse Terre. 

Jour 12 : Manger un tourment d’amour aux Saintes

Prenez le bateau à Trois Rivières et allez passer une journée aux Saintes. C’est la perle de la Guadeloupe. Un moment inoubliable. 

Jour 13 : la Soufrière

Terminons notre séjour par une petite randonnée au sommet de ce volcan qui, comme son nom l’indique, sent le souffre. Si la météo ne le permet pas, et elle le permet rarement, profitez de votre journée pour aller visiter la maison du cacao, ou bien encore une rhumerie. Ou bien pour passer un peu plus de temps aux Saintes, ou à Marie Galante, ou allez passer une journée à la Désirade.

Jour 14 : terminez vos deux semaines par un dernier bain avant l’avion

C’est l’heure du départ après deux semaines de rêve. Profitez en pour prendre un dernier bain. Rejoignez l’une des nombreuses plages que vous n’avez pas encore eu le temps d’aborder. Et prenez le temps.